C'ETAIT UN TROU DE VERDURE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'ETAIT UN TROU DE VERDURE

Message par CRO-MAGNON le Mar 14 Fév - 12:14

C’était un trou de verdure,

C’était un soir d’été, dans la douceur des prés
Quand le soleil est las, d’éclairer la journée
Que le vent cesse de souffler dans les cyprès
Je me sens libéré, d’un travail acharné.

Allongé de mon long, sur un tapis de fleurs
D’herbes folles, que les derniers rayons me charment
Caressent doucement, de leurs doigts cajoleurs
Ma peau, je m’endors enfin, à l’ombre d’un charme.

Il est doux de rêver, de pouvoir s’évader
De vider son esprit, des mauvaises pensées
Je me revois enfant, heureux de gambader
Dans les champs de blé et de cueillir des pensées.

Nostalgie ! Tu me tues, d’aimer, ces temps d’antan
J’ai mal à l’âme, je veux fuir, tout oublier
Car je t’en veux, à me rappeler ces instants
De bonheur, pars ! Va-t’en ! Dois-je te supplier ?

Pourquoi me faire souffrir ? Cruels souvenirs
J’étais heureux et insouciant, j’aimais la vie
Tout était beau et grand, j’avais un avenir
Et un jour, plus que maudit, la mort m’a surpris.

Je suis l’inconnu, sur la stèle funéraire,
La guerre, ce n’était pas les flonflons du bal
Tombé au champ d’honneur, à côté de mes frères
Deux trous côté droit, je suis le dormeur du val !

CRO-MAGNON

CRO-MAGNON
Admin

Messages : 41
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum