l’âme perdue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l’âme perdue

Message par masterofwar12 le Mar 28 Mar - 23:25

L'âme perdue

Écoute le vent qui frappe très fort qui froisse le temps et la nature

le corps qui vague comme demi-mort, traînant ses rêves et ses blessures

Méfies-toi bien de l'eau qui dort, car le silence n'est pas si sur

Ne dis jamais que tu n'as pas tort, et gardes toujours ton armature

Le temps m'emporte par ses pensées

Par ses douleurs par son passé

La brume épaisse, la voix se taisent, le cœur se blesse

Les nuits me hantent, les rêvent m'embarquent

Ce que je fais pendant les jours ne sort jamais de l'ordinaire

Mon cœur me joue des fois des tours pour que je me sente en plein bonheur

Hélas ! le temps est dur et court et mon monde n'est plus en couleur

Je ne sillonne plus les faubourgs, tout ce qui s'y trouve n'a plus de valeur

Le temps m'emporte par ses pensées

Par ses douleurs par son passé

La brume épaisse, la voix se taisent, le cœur se blesse

Les nuits me hantent, les rêvent m'embarquent

Saveur d'antan et cœur qui valent sont meurtris par un goût amer

L'esprit et l'âme qui me tiraillent écorchent mes rêves et mes artères

Je reste pensif quant à la veille quand je contemplais bien la mer

Les vagues dansaient sous le soleil, et le doux vent calmait mes nerfs

Le temps m'emporte par ses pensées

Par ses douleurs par son passé

La brume épaisse, la voix se taisent, le cœur se blesse

Les nuits me hantent, les rêvent m'embarquent

Un jour, mon âme trouvera refuge dans mes souvenirs émotionnels

S'incrustera dans les vestiges bâtis sur un nuage au ciel

et trouvera la paix sans même se soucier dans son sommeil

masterofwar12

masterofwar12

Messages : 9
Date d'inscription : 22/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum